Le blog
d'Assurance en Direct

Astuces et conseils !

Assurance temporaire

Propriétaire : entra-t-il chez vous sans prévenir ? La réponse va vous choquer !

Un propriétaire ne peut pas accéder au logement de son locataire sans son accord. Dès que le locataire signe le bail, il détient un droit de jouissance totale sur le logement. Le Code pénal, par l’article 226-4, sanctionne toute violation de domicile, passible d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende. Cependant, des exceptions existent, notamment avec une décision judiciaire. Mais alors, quelles sont les règles précises à respecter ?

Votre propriétaire peut-il garder un double des clés  ?

Oui, un propriétaire peut conserver un double des clés. Toutefois, il ne peut pas l’utiliser sans l’autorisation écrite du locataire. Cela protège le droit à la vie privée et l’intimité du locataire. Si le propriétaire utilise ce double sans autorisation, il s’expose à de sérieuses sanctions.

Un locataire peut décider de changer la serrure pour renforcer sa sécurité. Cependant, il devra remettre la serrure d’origine à la fin du bail.

Votre propriétaire peut-il entrer chez vous pour faire des travaux ?

Oui, le propriétaire peut accéder au logement pour différents types de travaux  :

  • Maintenir l’état et l’entretien du logement
  • Améliorer les parties communes ou privatives
  • Améliorer les performances énergétiques
  • Assurer que le logement reste décent

Il est impératif que le propriétaire informe le locataire par écrit, en détaillant la nature, la durée et les modalités des travaux. Les travaux ne doivent pas avoir lieu les samedis, dimanches et jours fériés sans accord du locataire.

Si les travaux durent plus de 21 jours, une diminution proportionnelle du loyer est de droit. En cas de logement inhabitable, le locataire peut demander la résiliation du bail sans préavis.

Type de travaux Conditions
Entretien de l’état du logement Autorisation écrite du locataire
Amélioration des parties communes Informer le locataire par écrit
Amélioration énergétique Évitement des week-ends et jours fériés
Travaux urgents Accord du locataire obligatoire

Un propriétaire peut-il entrer dans le logement de son locataire ?

Votre propriétaire peut-il entrer chez vous en vue de vendre ou relouer le logement  ?

En cas de mise en vente ou de remise en location du logement, le propriétaire dispose d’un droit de visite. Ces visites s’organisent d’un commun accord avec le locataire et respectent les horaires raisonnables. Elles se déroulent hors dimanches et jours fériés et ne doivent pas excéder deux heures les jours ouvrables.

Le propriétaire ne peut en aucun cas entrer dans le logement en l’absence du locataire sans une autorisation écrite. Si le locataire refuse ce droit de visite, le propriétaire peut saisir la justice pour faire valoir ses droits.

Recours en cas de litige

Des conflits peuvent surgir concernant les travaux ou les visites. Voici quelques scénarios  :

  • Le locataire peut contester des travaux abusifs ou des travaux rendant le logement dangereux.
  • Si le locataire refuse l’accès malgré une clause légitime du contrat de bail, le propriétaire peut saisir le tribunal d’instance.
  • Le propriétaire s’expose à une plainte pour violation de domicile en cas d’intrusion non autorisée.

Les textes de loi et références sont souvent complexes. Dans ma situation de gestionnaire de projet, jongler avec le travail et les responsabilités familiales, il est capital de connaître ses droits pour protéger sa famille. Recourir à un avocat spécialisé peut s’avérer nécessaire et stratégique pour défendre ses droits.

Voir tous les articles

Philippe SOURHA
Auteur : Philippe SOURHA
À propos de l'auteur

Responsable opérationnel chez Assurance en Direct. En tant que spécialiste de l'assurance, je cumule une expertise de deux décennies dédiées à la souscription et à la gestion de contrats d'assurance pour particuliers.
Page auteur de l'article

} });