S’ASSURER N’A JAMAIS ÉTÉ AUSSI FACILE

1 Souscrivez votre contrat en ligne

2 Recevez immédiatement votre carte verte !

DEVIS EN LIGNE & Souscription immédiate
Assurance auto en direct

Qu’est-ce qu’une annulation et retrait du permis de conduire ?


Dans un premier temps, il est important de faire une distinction entre l’invalidation du permis de conduire, qui consiste en la perte de tous les points de son permis. L’annulation peut être prononcée même si aucun point n’a jamais été perdu. L’annulation de votre permis de conduire est une sanction judiciaire qui consiste à vous retirer le droit de conduire tout véhicule nécessitant un permis pour pouvoir être utilisé.

De plus, vous n’avez plus le droit de vous présenter à un examen de permis de conduire pendant au moins 3 ans après l’annulation. Pour augmenter vos chances d’obtenir le meilleur prix. Vous devez prendre connaissance des définitions assurances autos après retrait de permis, car si vous envoyez un dossier incomplet ou vous ne comprenez pas ce que vous demande l’assureur. Vous n’arriverez pas à souscrire un nouveau contrat d’assurance auto.

Les infractions entraînant le retrait de permis

Les infractions sont nombreuses et malheureusement courantes :

– Conduite en état d’ivresse ou sous l’emprise de stupéfiants, ainsi que pour récidive.
– Dépassement de la vitesse maximale autorisée de plus de 40 km/h.
– Homicide involontaire ou d’atteinte involontaire entraînant une incapacité de travail de plus de 3 mois, ainsi que pour récidive.

Selon la gravité de l’incident, plusieurs issues sont possibles, mais dans tous les cas, elle vous est communiquée après 72 heures durant lesquelles le permis est suspendu. Il peut vous être rendu, suspendu pour une durée maximale d’un an, suspendu par un tribunal pour une durée maximale de trois ans, pouvant aller jusqu’à cinq ans en cas d’homicide involontaire, ou tout simplement annulé par un tribunal.


Qu'est-ce qu'une annulation de permis ?


Comment se déplacer après une suspension de permis ?

Tout d’abord, vous avez la possibilité de contester la décision d’un tribunal sous les 2 mois qui suivent, si vous pensez qu’elle n’a pas été juste. Dans le cas d’une annulation, c’est un recours qu’il faut formuler, sous les 10 jours cette fois.

En revanche, dans le cas où vous accepteriez la décision ou si la contestation n’a pas été fructueuse, il vous reste plusieurs possibilités pour ne pas perdre votre mobilité. Les transports en communs sont à votre disposition, durant les beaux jours, le vélo est une option intéressante, ou si vous avez les moyens vous pouvez vous tourner vers les cyclomoteurs en 50 cc pour vous véhiculer. Plus onéreux encore, les voitures sans permis sont de plus en plus courantes. Cependant, attention à ces deux derniers choix, une assurance vous sera demandée afin de les conduire, et suite à une suspension ou une annulation, votre prime risque d’être élevé.

Vous avez effectué une infraction au code de la route grave et vous avez eu une annulation de votre permis auto. Il suffit d’un moment d’inattention ou d’une faiblesse pour qu’on reprenne la route dans de mauvaises conditions. Nous allons voir toutes les étapes lors d’une annulation de permis qu’il faut savoir. C’est que l’annulation permis et la manière la plus agressive de perdre son permis de conduire pour quelle raison ? Simplement parce qu’on passe devant un juge.

Il existe plusieurs manières de faire des erreurs, et donc de payer pour retrouver son permis, pour cela aujourd’hui, nous allons vous montrer toutes les astuces, pour ne pas avoir une annulation de permis. Tout d’abord on passe devant un juge au tribunal correctionnel. Si ce n’est pas votre cas et que vous avez vous-même perdu votre permis, c’est probablement que vous avez uniquement une suspension ou bien une invalidation et c’est tout à fait différent.

Souvent après une simple suspension de permis, vous ne passez pas au tribunal dans les trois jours qui suivent et qui va vous permettre de savoir que vous avez dans votre casier judiciaire une annulation du permis de conduire et un retrait définitif du permis de conduire.

Qu’est-ce que ça veut dire l’annulation du permis auto ?

Contrairement à la suspension, vus êtes obligés de repasser le permis, afin de pouvoir reconduire légalement. Il est impossible de passer, par exemple, par un stage de récupération de points pour essayer de récupérer son permis, ou d’avoir un permis blanc. C’est bien de savoir tout cela, mais on veut savoir aussi qu’est-ce qui peut nous permettre d’avoir une annulation de permis.

C’est le code de la route, mais plus précisément, on va retrouver l’alcool au volant ou une consommation de drogues, ou alors un refus d’obtempérer et pour ces cas-là, alors on peut avoir une annulation de permis de 3 ans maximum. Il y a 2 choses plus graves, c’est dans les cas où on provoque un accident de voiture et une personne est blessé ou en invalidité et suite au sinistre se trouve dans l’impossibilité de pouvoir travailler pendant plus de 3 mois.

Ou alors si l’accident de voiture occasionné le décès d’une personne. Dans ce cas-là, l’annulation de permis auto et automatique peut aller jusqu’à maximum 10 ans.

Avant même de passer devant le juge, si vous avez une annulation de permis auto. Il reste aussi une dernière manière d’avoir une annulation de permis, cette fois, c’est quand vous occasionnez le décès d’un tiers pour la deuxième fois.

Alors si c’est le cas, c’est automatiquement une annulation de permis pour 10 ans plus peut-être une annulation de permis à vie, mais bon ce sont vraiment des cas extrêmes. Il faut savoir que si le délai était d’une gravité plus faible alors en moyenne, on va avoir une suspension de 6 mois, mais on ajoute à cela une amende qui est plutôt élevée.

Après avoir été jugé, vous savez que vous avez une annulation de permis. Sur le document qui le notifie, celui-ci explique bien que vous avez perdu votre permis, et vous en aurez besoin pour les étapes à suivre, on vous le donne immédiatement. Après le jugement si c’est un retrait immédiat du permis soit ce sera quelques jours après par les forces de l’ordre.

Pourtant, vous avez 10 jours pour faire une demande d’appel du jugement. Une fois le jugement effectué tout ce que l’on souhaite, c’est bien évidemment de retrouver son permis, alors quelles sont les étapes à suivre. Tout d’abord, vous allez devoir passer un test psychotechnique. Dans un second temps, vous aurez besoin de faire une prise de sang, si la perte de votre permis est due à de l’alcool au volant soit un test urinaire, si vous avez perdu votre permis à cause de la consommation de stupéfiants.

Si ce n’est pas votre cas, alors pas besoin de faire, ni l’un ni l’autre, par contre, vous devrez passer en commission médicale, c’est-à-dire prendre un rendez-vous auprès de la préfecture pour consulter un médecin. Celui-ci vous expliquera si vous avez de nouveau le droit de passer votre permis si les médecins en commissions médicales, le juge vous autorise à repasser le permis auto. Alors tout va bien toutefois, s’il se rend compte que vous avez toujours des problèmes d’alcool, de vue ou alors d’utilisation de stupéfiants. Ensuite, ils pourront vous donner une suspension de permis supplémentaire.
annulation de permis de conduire auto

C’est le genre de choses qu’on évite au maximum une fois ce rendez-vous à la commission effectuée. Pour repasser votre code de la route, vous avez deux possibilités de passer par l’autoécole ce qui va coûter plus cher ou une inscription en candidat libre. Mais, alors, vous serez tout seuls pour faire les démarches administratives, attention ce n’est pas terminé, vous ne pouvez pas reconduire directement, puisque dans certains cas, vous devrez repasser la formation épreuve de conduite sur route.

Quelles sont les conditions à connaître ?

La première condition et qu’il faut que vous ayez eu votre permis depuis plus de 3 ans, c’est-à-dire qu’il ne fallait pas que vous soyez un jeune permis, second point : l’annulation de permis doit être de moins de 1 an. Celui-là plus fréquente une fois que vous avez passé votre code de la route dans les 9 mois. Si vous avez passé trop de temps à passer votre code de la route, alors il faudra repasser l’épreuve de la conduite.

Tout savoir sur l’annulation de votre permis de conduire auto
Auteur :
Logo assurance auto suspension retrait permis
Annulation de permis dans quel cas et pour quelle condamnation ou infraction aux règles de conduite automobile
L’annulation du permis auto suite à infraction au code de la route

Vidéo Assurance en Direct

Comment souscrire une assurance auto

En ligne et obtenir une carte verte.