Vous souhaitez assurer votre scooter ?

Tarifs à partir de 12 € / mois

Assurance moto en direct

Le VTC : pour la ville et la campagne


Pour quelle raison faut-il utiliser un VTC à assistance électrique ?

Le VTC apporte plusieurs avantages à ceux qui en utilisent. Tout d’abord, c’est un matériel de transport très agile, très facile à garer et moins coûteux. De plus, les politiques urbaines encouragent les habitants à utiliser des deux roues. Si vous habitez en ville, sachez qu’un vélo électrique peut aussi vous être utile puisqu’il vous permettra de se déplacer rapidement et facilement tout en faisant de l’économie sur la consommation.

En fait, que vous souhaitiez aller au travail, faire des courses ou même faire des promenades, le VTC est le meilleur moyen de transport. Ensuite, il faut reconnaître que ce matériel permet à une personne de se déplacer sans faire beaucoup d’efforts physiques. Il permet quand même de faire une activité sportive douce, cela dit, il permet une bonne santé. Pour remarque, un VTC peut remplir les fonctions d’un scooter. Pourtant, contrairement à un scooter, il est moins dangereux, plus économique, et surtout facile à entretenir.

Le VTC ou le vélo tout chemin est un vélo à assistance électrique (VAE) polyvalent vous permettant de rouler aussi bien en ville que sur des chemins de campagne. Avec sa fourche avant dotée d’une suspension permettant d’amortir correctement les chocs, le VTC est un VAE à la fois maniable et confortable. Mais qu’entend-on vraiment par VAE ?

Le VTC : un vélo à assistance électrique (VAE)

Lorsqu’on parle de VTC à assistance électrique (VAE), sachez que c’est l’assistance électrique et non le vélo. Autrement dit, votre vélo, bien qu’il soit motorisé, n’a rien en commun avec un scooter et n’avancera pas si vous ne pédalez pas. La batterie électrique dont votre vélo est équipé sert uniquement à stimuler le pédalier pour permettre d’accélérer le mouvement. Le moteur cessera de fonctionner dès lors que vous arrêtez de pédaler ou lorsque vous freinez. Au-delà de 25 km/h, le moteur s’arrêtera également automatiquement.

Les critères pour un VTC

La directive européenne a fixé les critères suivants pour qu’un VAE (et donc un VTC) puisse circuler sur la voie publique :

L’assistance ne doit se faire que lorsque le cycliste pédale. Le moteur doit se couper à l’arrêt du pédalage.
– L’assistance doit également s’arrêter lorsque la vitesse atteint les à 25 km/h
– La puissance du moteur ne doit pas excéder 250 watts

Sachez que dans le cas où votre VAE ne répond pas à l’une de ces caractéristiques, il peut être classifié dans la catégorie des cyclomoteurs. Ainsi, il nécessitera une homologation spéciale.

Pour trouver l’assurance qui vous convient, comparez nos offres sur notre comparateur d’assurance vélo afin de trouver le meilleur prix pour celui-ci.
Choisir son vélo électrique

Tout sur le vélo tout chemin – faut-il s’assurer ?
Auteur :
Logo Assurance en Direct scooter 50 cc moto
Vélo tout Chemin

Philippe SOURHA
Auteur : Philippe SOURHA
À propos de l'auteur

Responsable opérationnel chez Assurance en Direct. En tant que spécialiste de l'assurance, je cumule une expertise de deux décennies dédiées à la souscription et à la gestion de contrats d'assurance pour particuliers.
Page auteur de l'article

} });