Assurance Auto résiliée pour non paiement ?

Assurez-vous en quelques clics !

DEVIS EN LIGNE & Souscription immédiate
Assurance résilié

Article du code des assurances pour résilier assurance auto

Vous êtes titulaire d’une assurance auto et vous souhaitez la résilier ? Sachez que l’article L. 113-15-2 du code des assurances vous l’autorise sous certaines conditions. Mais, comment s’y prendre ? Quelles sont les formalités à remplir ? Quels sont les délais à respecter ? Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir pour résilier votre assurance auto en toute légalité et en toute simplicité. Suivez le guide !

Qu’est-ce que le Code des assurances ?

Le Code des assurances est un ensemble de règles qui régissent le fonctionnement des assurances en France. Il est important de comprendre que chaque contrat d’assurance est soumis à ce code, qui définit les droits et les obligations des assureurs et des assurés. Si vous souhaitez résilier votre assurance auto, il faut connaître les articles du Code des assurances qui vous permettent de le faire. En effet, il existe des motifs légaux de résiliation, tels que la vente de votre véhicule, un déménagement à l’étranger ou encore une augmentation de la prime d’assurance.

Les conditions de résiliation d’un contrat d’assurance auto

La résiliation d’un contrat d’assurance auto est une étape importante pour tout assuré, qui peut être amené à changer d’assureur pour diverses raisons : changement de situation personnelle, insatisfaction du service proposé, ou encore recherche d’une offre plus avantageuse. Mais, pour résilier son contrat en toute légalité, il est essentiel de connaître les conditions et les modalités prévues par le Code des assurances. En effet, l’article L113-15-2 du Code des assurances précise les différentes situations qui permettent à l’assuré de résilier son contrat d’assurance auto. Tel que la vente du véhicule, le changement de domicile, ou encore la modification du tarif de la prime d’assurance.

Il est donc essentiel de bien comprendre ces dispositions pour pouvoir exercer son droit de résiliation dans les meilleures conditions. Pour faciliter la compréhension de ces différentes situations.

Les conditions de résiliation d’un contrat d’assurance automobile :

– La vente du véhicule assuré ;

– Le changement de domicile ;

– La modification du tarif de la prime d’assurance ;

– La survenance d’un événement ayant une incidence sur le risque garanti ;

– La survenance d’un sinistre couvert par le contrat d’assurance auto.

La possibilité de résilier une assurance auto

La résiliation d’une assurance auto est une question qui préoccupe de nombreux conducteurs. Heureusement, l’article L.113-15-2 du Code des assurances permet aux assurés de résilier leur contrat à tout moment après la première année d’engagement. Cela signifie que les conducteurs ne sont plus obligés de rester avec la même compagnie d’assurance pendant des années, même s’ils ne sont pas satisfaits de leur service.

Cette liberté de choix est une excellente nouvelle pour les conducteurs qui souhaitent économiser de l’argent ou bénéficier d’une meilleure couverture. Toutefois, il est important de noter que la résiliation doit être effectuée par lettre recommandée avec accusé de réception et qu’un préavis de 1 mois doit être respecté. Les conducteurs doivent également s’assurer de trouver une nouvelle assurance avant la résiliation de leur contrat actuel pour éviter d’être sans assurance pendant une période prolongée.

Le cadre légal de la résiliation d’une assurance voiture

La résiliation d’une assurance auto est un sujet qui peut sembler complexe pour de nombreuses personnes. Pourtant, il existe un cadre légal bien défini qui permet de mettre fin à un contrat d’assurance auto en toute légalité. Selon l’article L113-15-2 du Code des assurances, tout assuré a le droit de résilier son contrat d’assurance auto à tout moment après la première année d’engagement, sans avoir à justifier sa décision. Cette disposition permet aux assurés de changer d’assureur ou de renégocier leur contrat pour bénéficier de tarifs plus avantageux. Toutefois, il est important de respecter les délais de préavis de résiliation, qui varient selon les situations.

En effet, pour une résiliation à l’échéance annuelle, le délai de préavis est de deux mois avant la date d’échéance. En cas de vente ou de destruction du véhicule, le délai de préavis est réduit à un mois. Enfin, en cas de changement de situation personnelle (déménagement, mariage, divorce…), le délai de préavis est de trois mois. Il est donc essentiel de bien connaître ses droits et les modalités de résiliation de son contrat d’assurance auto pour éviter tout litige et trouver la formule d’assurance qui correspond le mieux à ses besoins.

Article code des assurances résiliation assurance auto



Auteur :

Logo assurance en direct


Code des assurances : clause pour annuler assurance voiture.

Philippe SOURHA
Auteur : Philippe SOURHA
À propos de l'auteur

Responsable opérationnel chez Assurance en Direct. En tant que spécialiste de l'assurance, je cumule une expertise de deux décennies dédiées à la souscription et à la gestion de contrats d'assurance pour particuliers. Mon parcours m'a permis de développer une compréhension approfondie des besoins spécifiques des clients, notamment dans les domaines de l'assurance auto, de l'habitation, ainsi que pour les assurances moto et scooter.
Page auteur de l'article