S’ASSURER N’A JAMAIS ÉTÉ AUSSI FACILE

1 Souscrivez votre contrat en ligne

2 Recevez immédiatement votre carte verte !

DEVIS EN LIGNE & Souscription immédiate
Assurance auto en direct

Quelle est la durée jeune conducteur en assurance auto ?

Vous serez considéré comme un jeune conducteur novice dans les 3 ans suivant l’obtention du permis de conduire automobile. Il en va de même si vous n’êtes pas déclaré comme conducteur secondaire ou si l’employeur ne vous a pas identifié comme utilisateur occasionnel du véhicule de la société. L’expérience de conduite est un critère important pour les assureurs, lorsqu’il s’agit de calculer les primes. Il est pertinent de connaître notre statut et de savoir si notre expérience est mise à notre profit.

Combien de temps on est jeune conducteur ?
Une jeune femme jeune condcutrice passe une marche arrière pour effectuer une manoeuvre avec son auto

Vis-à-vis de la loi

Selon la loi, vous êtes un jeune conducteur pendant trois ans après l’obtention de votre permis de conduire. Toutefois, si vous choisissez de la conduite accompagnée, ce délai passera à deux ans.

Durant ce temps, vous devez apposer le disque A sur le pare-brise. Vous êtes également titulaire d’un permis de conduire probatoire à 6 points. Ainsi, vous devrez attendre 3 ans pour recevoir votre permis de conduire à 12 points.

Pendant la période probatoire, vous devez par ailleurs rouler à une vitesse limitée. En effet, la vitesse ne peut pas excéder 110 km/h sur autoroute et 80 km/h sur route à double sens, hors agglomération. La limite de vitesse sur les routes à deux voies séparées par un terre-plein central est de 100 km/h.

Vis-à-vis des assureurs

Les compagnies d’assurance utilisent les mêmes règles pour définir les jeunes conducteurs. Ainsi, si vous venez d’obtenir votre permis B, vous conserverez ce label pendant 3 ans, ou 2 ans si vous choisissez la conduite accompagnée. Cependant, si vous ne justifiez d’aucune assurance depuis moins de 3 ans, la compagnie d’assurance vous traitera également comme un jeune conducteur. Un jeune conducteur devrait payer 100 % la première année, 50 % la deuxième et 25 % la troisième. Dans le cas de la conduite accompagnée, il n’y a que 50 % supplémentaires la première année et 25 % la deuxième année.

Combien de temps doit-on garder le A ?

Après une formation réussie, le disque A, doit être visible sur le véhicule pendant un certain temps, en fonction de la durée de votre période probatoire :

Si vous avez un permis probatoire d’un an, le A doit rester un an

vous avez un permis probatoire de 2 ans, A doit être conservé 18 mois

Si vous avez un permis probatoire de 3 ans, A doit rester 2 ans

Le A doit également être conservé si votre contrat d’assurance comme conducteur secondaire ou principal est inférieur à 3 ans.

Ainsi, un jeune automobiliste doit faire apparaître sur sa voiture le disque pendant trois ans au total. S’il choisit d’être accompagné, dans ce cas, il devra le conserver durant deux ans.

Détenteur de permis auto de moins de 3 ans

Le permis de conduire est un document officiel pour circuler sur la voie publique. Il est délivré par le gouvernement, ce qui signifie qu’il s’agit d’un document légal et qu’il doit être en règle avant de circuler sur les routes.

Après obtention du Code de la route et de l’examen de conduite, vous êtes apte, toutefois, il faudra attendre d’avoir dépassé la troisième année pour ne plus être considéré comme un apprenti. Avant cet instant, on est identifié comme étant un détenteur du permis automobile ayant moins de trois ans d’expérience.

Qu’est-ce qu’un conducteur inexpérimenté ?

Un conducteur inexpérimenté est celui qui conduit depuis moins de trois ans après avoir obtenu son permis de conduire. Il en va de même si vous ne pouvez pas agir en tant que conducteur secondaire ou justifier professionnellement d’un contrat d’assurance de moins de trois ans.

Il est primordial d’être conscient des risques associés aux jeunes conducteurs auto inexpérimentés. Il est fréquent que ces automobilistes n’aient pas les compétences et les connaissances requises pour conduire en toute sécurité. De plus, ils sont également plus susceptibles d’être impliqués dans un accident.

Par conséquent, il est essentiel de prendre des précautions. Assurez-vous de leur laisser suffisamment d’espace et évitez autant que possible les dépassements. Si vous devez les dépasser, faites-le avec prudence et uniquement si vous pouvez le faire en toute sécurité.

N’oubliez pas que les conducteurs inexpérimentés sont encore en apprentissage et qu’ils ont besoin de la patience des conducteurs plus expérimentés.

Philippe SOURHA
Auteur : Philippe SOURHA
À propos de l'auteur

Responsable opérationnel chez Assurance en Direct. En tant que spécialiste de l'assurance, je cumule une expertise de deux décennies dédiées à la souscription et à la gestion de contrats d'assurance pour particuliers. Mon parcours m'a permis de développer une compréhension approfondie des besoins spécifiques des clients, notamment dans les domaines de l'assurance auto, de l'habitation, ainsi que pour les assurances moto et scooter.
Page auteur de l'article