S’ASSURER N’A JAMAIS ÉTÉ AUSSI FACILE

1 Souscrivez votre contrat en ligne

2 Recevez immédiatement votre carte verte !

DEVIS EN LIGNE & Souscription immédiate
Assurance auto en direct

Comment reporter du bonus sur un contrat d’assurance auto ?


En tant que conducteur, vous vous interrogez peut-être sur ce qu’il advient de votre bonus ou malus lorsque vous devez renouveler votre police d’assurance. Nous allons vous expliquer comment fonctionne le report du bonus ou du malus, et ce à quoi vous devez vous attendre. C’est un sujet qui intéresse tous les automobilistes et les jeunes conducteurs bien plus encore.

Qu’est-ce que le report du bonus ou du malus d’assurance ?

Un système de bonus-malus (BMS) est un système d’évaluation des risques utilisé par les compagnies d’assurance pour encourager les assurés à conduire prudemment. Le système accorde une réduction, ou “bonus”, aux assurés qui n’ont pas de sinistres ou d’accidents, tout en imposant une surcharge, ou “malus”, à ceux qui ont des accidents ou déposent des demandes d’indemnisation. Dans le cadre d’un système de gestion des sinistres, le montant du malus augmente avec le nombre de sinistres et/ou d’accidents, tandis que le montant du bonus diminue avec chaque année sans sinistre.

L’objectif d’un BMS est d’inciter les assurés à conduire de manière sûre et prudente afin d’éviter les sinistres et les accidents. De nombreux assureurs utilisent un BMS pour déterminer les tarifs d’assurance automobile, et certains États ont adopté des systèmes de BMS pour tous les conducteurs.Pour connaître le bonus malus, l’assureur consulte son relevé d’information. Cela lui permettra de savoir quel taux appliquer. Après avoir étudié le dossier du conducteur, il sera en mesure d’appliquer les bons coefficients. Ce dernier une influence sur le prix de la prime d’assurance. Il considère le passif du nouvel assurée au niveau des accidents produit par le passé.

Si le conducteur a eu plusieurs accidents, son coefficient sera élevé et il lui sera plus difficile de trouver un assureur qui accepte de l’assurer. À l’inverse, un bon conducteur au casier vierge aura un coefficient plus faible. Les assureurs seront plus disposés à l’accepter et il bénéficiera de meilleures conditions.

Comment reporter le bonus ou le malus d’assurance ?

Pour connaître le bonus malus, l’assureur consulte son relevé d’information. Cela lui permettra de savoir quel taux appliquer. Après avoir étudié le dossier du conducteur, il sera en mesure d’appliquer les bons coefficients. Ce dernier une influence sur le prix de la prime d’assurance. Il considère le passif du nouvel assurée au niveau des accidents produit par le passé.

Si le conducteur a eu plusieurs accidents, son coefficient sera élevé et il lui sera plus difficile de trouver un assureur qui accepte de l’assurer. À l’inverse, un bon conducteur au casier vierge aura un coefficient plus faible. Les assureurs seront plus disposés à l’accepter et il bénéficiera de meilleures conditions.

Report bonus assurance pour un jeune conducteur auto


Les avantages du report du bonus ou du malus d’assurance

Le report du bonus ou malus d’assurance est un système dans lequel les bons conducteurs sont récompensés pour être restés de bons conducteurs. Le principal avantage de ce système est financier, car il permet de réduire les coûts. De plus, ce système incite les bons conducteurs à le rester en les récompensant.

Par conséquent, le report du bonus ou du malus d’assurance présente des gains tant sur le plan financier que sur celui de la sécurité. Les bons conducteurs qui profitent de ce système peuvent économiser de l’argent sur leurs primes tout en contribuant à améliorer la sécurité routière.

Comment connaître précisément son bonus-malus ?

La prime que paie un conducteur peut varier en fonction de son expérience de la conduite, de la voiture qu’il conduit et de la fréquence à laquelle il l’utilise. Le coefficient de réduction ou de majoration de votre contrat d’assurance auto est calculé par la prime de base fixée par l’assureur.

Vous pouvez très bien obtenir votre coefficient, il se trouve dans votre historique ou votre avis d’échéance. Si vous avez souscrit une assurance plusieurs années auparavant, vous avez probablement reçu un ou plusieurs avis concernant l’échéance de votre police afin de suivre son évolution.

Le coefficient appliqué la première année est égal à 1. S’il y a un bonus, il diminue de 0,05 par an jusqu’à atteindre 0,50 au bout de treize ans. S’il y a un malus, l’augmentation par sinistre est de 0,25 mais plafonnée à 3,50 et ne peut dépasser ce montant.

Vous pouvez récupérer votre bonus… mais seulement si vous conduisez très bien.

La surprime pour les jeunes conducteurs est due à leur risque accru de sinistres. Sans expérience de la conduite, cette surprime peut atteindre 100 % par rapport au tarif standard.

Si vous n’êtes pas en mesure de calculer vous-même votre CRM, demandez à votre assureur un compte rendu des informations relatives aux sinistres que vous avez subis. Ce document contient tous les sinistres, qu’ils soient responsables ou non, qui ont été enregistrés au cours d’une période de cinq ans. Le pourcentage de bonus-malus est généralement affiché dans l’avis annuel d’échéance.


Auteur :
La constitution de bonus lorsque l’on est jeune conducteur sur le contrat de ses parents et le report de celui-ci lors de l’achat et assurance de sa première voiture
Logo assurance
Comment l’assureur peur reporter le bonus sur un nouveau contrat d’assurance automobile ?

Auteur : Philippe SOURHA
À propos de l'auteur

Responsable opérationnel chez Assurance en Direct. En tant que spécialiste de l'assurance, je cumule une expertise de deux décennies dédiées à la souscription et à la gestion de contrats d'assurance pour particuliers. Mon parcours m'a permis de développer une compréhension approfondie des besoins spécifiques des clients, notamment dans les domaines de l'assurance auto, de l'habitation, ainsi que pour les assurances moto et scooter.
Page auteur de l'article