Vous souhaitez assurer votre Moto ?

Tarifs à partir de 12 € / mois

Assurance moto en direct

Un scooter 125 pour qui et a partir de quel âge ?

En fonction de la législation en vigueur dans chaque pays, les règles concernant la conduite d’un scooter 125 peuvent varier.

En France, par exemple, pour conduire un scooter 125, il est nécessaire d’avoir au minimum 16 ans et d’être titulaire du permis A1 ou du permis B (voiture) depuis au moins 2 ans. Le permis A1 est un permis moto spécifique pour les véhicules de moins de 125 cm³ et d’une puissance maximale de 11 kW (15 ch).

Il est également possible de conduire un scooter 125 avec un permis A2 ou un permis A (permis moto) qui permettent de conduire des motos plus puissantes, mais qui nécessitent une formation complémentaire.

Il est important de vérifier les règles spécifiques de votre pays pour connaître les exigences de conduite d’un scooter 125.

Comment obtenir un permis de conduire pour un scooter 125 ?

Pour obtenir un permis de conduire pour un scooter 125, les démarches peuvent varier en fonction du pays dans lequel vous résidez. Cependant, voici les grandes étapes pour obtenir un permis de conduire pour un scooter 125 en France :

S’inscrire à une école de conduite : Vous devez choisir une école de conduite pour suivre la formation nécessaire pour obtenir le permis de conduire pour un scooter 125. L’école de conduite vous fournira les informations nécessaires sur les cours et les documents requis.

Avoir un certificat médical : Vous devez passer un examen médical auprès d’un médecin agréé pour détenir un certificat médical attestant que vous êtes apte à la conduite d’un deux-roues motorisé.

Suivre la formation : La formation comprend une partie théorique et une partie pratique. La partie théorique peut être effectuée en ligne ou en présentiel. La partie pratique se déroule sur un scooter 125 et comprend un minimum de 8 heures de formation obligatoire.

Passer l’examen : Une fois que vous avez suivi la formation, vous pouvez passer l’examen pour obtenir votre permis de conduire pour un scooter 125. L’examen se compose d’une épreuve théorique et d’une épreuve pratique.

Acquérir le permis de conduire : Si vous réussissez les épreuves de l’examen, vous obtenez votre permis de conduire pour un scooter 125.

Il est important de vérifier les réglementations spécifiques de votre pays pour savoir quelles sont les étapes nécessaires pour acquérir un permis de conduire pour un scooter 125.

Comment gagner le permis nécessaire pour conduire un scooter 125 cm3 ?

Le permis indispensable pour conduire un scooter 125 cm³ dépend de la législation en vigueur :

Vérifier les exigences d’âge : En France, l’âge minimum pour conduire un scooter 125 est de 16 ans.

Choisir le permis adéquat : Il existe différents permis qui permettent de conduire un scooter 125 en France. Le permis B, pour les conducteurs de voiture ayant 2 ans d’expérience de conduite, nécessite une formation de 7 heures. Le permis A1, permis moto spécifique pour les véhicules de moins de 125 cm³ et d’une puissance maximale de 11 kW, nécessite une formation de 20 heures.

Suivre la formation : La formation comprend une partie théorique et une partie pratique. La partie théorique peut être effectuée en ligne ou en présentiel. La partie pratique se déroule sur un scooter 125 et comprend un minimum d’heures de formation obligatoire, qui dépendent du permis choisi.

Passer l’examen : Une fois que vous avez suivi la formation, vous pouvez passer l’examen pour obtenir le permis nécessaire pour conduire un scooter 125. L’examen se compose d’une épreuve théorique et d’une épreuve pratique.

Quels sont les permis qui autorisent à conduire un scooter 125 cm³ ?

En France, il existe différents permis de conduire qui permettent de conduire un scooter 125 cm³. Voici les principaux permis qui autorisent à conduire un scooter 125 :

Le permis B : Ce permis permet de conduire des véhicules légers, y compris des scooters 125 cm³. Pour conduire un scooter 125 avec un permis B, le conducteur doit avoir le permis depuis au moins 2 ans et suivre une formation de 7 heures spécifique appelée “Formation 125”.

Le permis A1 : Ce permis autorise à conduire des motos légères, y compris des scooters 125 cm³ d’une puissance maximale de 11 kW. La formation obligatoire pour le permis A1 comprend un minimum de 20 heures de cours, dont 8 heures de pratique.

Le permis A2 : Ce permis autorise à conduire des motos d’une puissance maximale de 35 kW, mais il autorise également la conduite de scooters 125 cm³. Pour obtenir le permis A2, il est nécessaire de suivre une formation obligatoire de 20 heures de cours, dont 12 heures de pratique.

Le permis A : Ce permis permet de conduire des motos de toutes cylindrées, y compris des scooters 125 cm³. Pour acquérir le permis A, il est nécessaire de suivre une formation obligatoire de 20 heures de cours, dont 12 heures de pratique.

Quel est l’âge minimum pour conduire un scooter 125 en France ?

L’âge minimum pour conduire un scooter 125 cm³ dépend du permis que vous détenez. Voici les âges minimum pour conduire un scooter 125 cm³ en France :

Le permis B : Avec le permis B, vous pouvez conduire un scooter 125 cm³ si vous avez au moins 16 ans et si vous avez obtenu le permis depuis au moins 2 ans. Si vous avez moins de 2 ans de permis, vous devez suivre une formation complémentaire de 7 heures appelée “Formation 125”.

Le permis A1 : Avec le permis A1, vous pouvez conduire un scooter 125 cm³ si vous avez au moins 16 ans.

Le permis A2 : Avec le permis A2, vous conduisez un scooter 125 cm³ si vous avez au moins 18 ans.

Le permis A : Avec le permis A, vous pouvez conduire un scooter 125 cm³ si vous avez au moins 20 ans ou si vous avez 2 ans de permis A2 et que vous suivez une formation complémentaire de 7 heures.

Qui peut conduire un 125 en scooter ?



Auteur :

Logo assurance en direct


la conduite d’un scooter 125 nécessite un minimum de formation avec aussi un âge minimum

Philippe SOURHA
Auteur : Philippe SOURHA
À propos de l'auteur

Responsable opérationnel chez Assurance en Direct. En tant que spécialiste de l'assurance, je cumule une expertise de deux décennies dédiées à la souscription et à la gestion de contrats d'assurance pour particuliers. Mon parcours m'a permis de développer une compréhension approfondie des besoins spécifiques des clients, notamment dans les domaines de l'assurance auto, de l'habitation, ainsi que pour les assurances moto et scooter.
Page auteur de l'article